AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 LE PROJET GEMMA: microbiote, nutrition,environnement

Aller en bas 
AuteurMessage
chantal 83
administrateur


Nombre de messages : 5376
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: LE PROJET GEMMA: microbiote, nutrition,environnement    Mer 10 Oct - 14:16





















Dernière édition par chantal 83 le Jeu 11 Oct - 22:08, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pinterest.com/chantalautisme/
chantal 83
administrateur


Nombre de messages : 5376
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: LE PROJET GEMMA: microbiote, nutrition,environnement    Mer 10 Oct - 14:40

http://bmsystems.net/download/BMSystems-proud-that-GEMMA-Microbiota-Autism-H2020-program-was-selected-for-14-M%E2%82%AC-funding-05092019.pdf


traduction:


Dans le cadre d' Horizon 2020 , la Commission européenne a sélectionné pour financer un projet international consortium de scientifiques pour étudier le rôle du microbiome intestinal dans le développement de Troubles du spectre autistique (TSA).

GEMMA, qui signifie génome, environnement, Microbiome et métabolome dans l'autisme, prévoit d'inscrire 600 nourrissons présentant un risque de développer un TSA dans des centres situés en Italie, en Irlande et aux États-Unis.

Collecter des échantillons de selles, de tissus et de sang sur des enfants sur une période de 5 ans, ainsi que les données environnementales, les scientifiques étudieront l’interaction entre le microbiome intestinal et son mécanismes liés à la barrière intestinale et à la réponse immunitaire.

Le but ultime de GEMMA est d’identifier les changements qui pourraient prédire le développement de TSA chez les souris génétiquement modifiées. nourrissons prédisposés.

Analyse de la composition microbienne et, surtout, de la fonction de ces microbes communautés, ouvrira de nouvelles voies au traitement personnalisé et au traitement de la maladie. l'interception chez les nourrissons à risque, tels que l'administration prébiotique ou probiotique.

Les organisations participantes incluent: EBRIS; Nutricia Research; Medinok; Bio-modélisation Systèmes ; Euformatics; Théoréo; Université nationale d'Irlande à Galway; Azienda Sanitaria Locale Salerno; Massachusetts General Hospital pour enfants (un hôpital universitaire de Harvard École de médecine); Consiglio Nazionale delle Ricerche; L'INRA; INSERM; Université d'Utrecht; Université de Tampere; Imperial College London et Université John Hopkins





Dernière édition par chantal 83 le Mer 10 Oct - 15:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pinterest.com/chantalautisme/
chantal 83
administrateur


Nombre de messages : 5376
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: LE PROJET GEMMA: microbiote, nutrition,environnement    Mer 10 Oct - 14:44



Dernière édition par chantal 83 le Jeu 11 Oct - 14:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pinterest.com/chantalautisme/
chantal 83
administrateur


Nombre de messages : 5376
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: LE PROJET GEMMA: microbiote, nutrition,environnement    Mer 10 Oct - 14:46

http://www.gazzettadisalerno.it/salute-benessere/autismo-commissione-europea-seleziona-progetto-gemma-di-fondazione-ebris/


TRADUCTION:         Question

https://translate.google.fr/translate?sl=it&tl=fr&js=y&prev=_t&hl=fr&ie=UTF-8&u=http%3A%2F%2Fwww.gazzettadisalerno.it%2Fsalute-benessere%2Fautismo-commissione-europea-seleziona-progetto-gemma-di-fondazione-ebris%2F&edit-text=&act=url


extrait:

La fondation EBRIS a pour mission de fournir une plate-forme multidisciplinaire permettant de découvrir les bases moléculaires des pathologies humaines et de transformer les connaissances en nouvelles stratégies de traitement et de prévention.

La fondation EBRIS représente une jonction entre les sciences fondamentales et la création de nouvelles stratégies pour la prévention des maladies humaines, de nouvelles interventions pharmacologiques et de nouvelles stratégies d'administration de médicaments

. La mission EBRIS se caractérise par l'utilisation des technologies les plus innovantes disponibles et par l'engagement d'utiliser des modèles précliniques pour les études in vitro de nombreuses maladies humaines.

L’objectif d’EBRIS est de créer un réseau avec d’autres instituts de recherche européens et de partager l’excellence pour développer des projets de recherche innovants susceptibles de définir le rôle de l’environnement sur la santé humaine.

Les modèles de maladies telles que la maladie cœliaque, le diabète de type 1, l’autisme et la schizophrénie sont rigoureusement étudiés pour déterminer les effets de l’environnement (en particulier au cours de la première année de vie) sur la définition de la composition du microbiote, le métabolisme et l'activation du système immunitaire.




Dernière édition par chantal 83 le Jeu 11 Oct - 14:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pinterest.com/chantalautisme/
chantal 83
administrateur


Nombre de messages : 5376
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: LE PROJET GEMMA: microbiote, nutrition,environnement    Mer 10 Oct - 14:56

https://internationalcongress.imconsortium.org/keyabs.cfm?id=2


traduction:    TRES INTERESSANT     Question  Question


https://translate.google.fr/translate?sl=en&tl=fr&js=y&prev=_t&hl=fr&ie=UTF-8&u=https%3A%2F%2Finternationalcongress.imconsortium.org%2Fkeyabs.cfm%3Fid%3D2&edit-text=&act=url


Comment la nutrition peut avoir un impact sur la composition du microbiome intestinal, la perméabilité intestinale et le trafic d'antigène conduisant à des maladies inflammatoires chroniques
Alessio Fasano, MD, Centre de recherche en immunologie et biologie des muqueuses, Hôpital général du Massachusetts pour enfants; Harvard Medical School, Boston, MA, États-Unis; Institut européen de recherche biomédicale de Salerne (EBRIS), Italie.

L’amélioration de l’hygiène menant à une exposition réduite aux micro-organismes a été considérée comme une cause possible de «l’épidémie» de maladies à médiation immunitaire, en particulier de maladies inflammatoires chroniques non infectieuses, dans les pays industrialisés au cours des 3-4 dernières années, affectant maintenant des millions d'individus. Les charges sociales et financières imposées par ces maladies chroniques débilitantes incluent une qualité de vie médiocre, des coûts de soins de santé élevés et une perte de productivité importante. C’est l’essence même de l’hypothèse de l’hygiène selon laquelle l’incidence croissante de ces pathologies pourrait être, du moins en partie, le résultat de changements dans le mode de vie et l’environnement qui nous ont rendus trop «propres» pour notre propre bien. Il est intéressant de noter que l’augmentation de l’hygiène dans certains pays en développement n’a pas entraîné une augmentation de la DIC comme dans les pays industrialisés, ce qui jette des doutes sur la validité de l’hypothèse d’hygiène.

Outre la constitution génétique et l'exposition à des déclencheurs environnementaux, trois éléments supplémentaires ont récemment été identifiés comme étant des acteurs clés dans la pathogenèse de la CID. Un troisième élément est l’augmentation inappropriée de la perméabilité intestinale, qui peut être influencée par la composition du microbiote intestinal, a été proposée dans la pathogenèse de ces maladies. La perméabilité intestinale, associée au prélèvement d’antigène (Ag) par les entérocytes et les cellules dendritiques luminales, régule le trafic moléculaire entre la lumière intestinale et la sous-muqueuse, conduisant soit à la tolérance, soit à l’immunité au non-auto-AG. Cet équilibre tolérance-réponse immunitaire est influencé par la fonction du système immunitaire (réponse immunitaire innée et adaptative) en tant que quatrième élément impliqué dans la pathogenèse de la CID. Enfin, la composition du microbiome intestinal et son influence épigénétique sur l'expression génomique de l'hôte ont été identifiées comme le cinquième élément responsable de la CID. Le microbiome intestinal se compose de plus de 100 billions de microorganismes, dont la plupart sont des bactéries. Il a été récemment reconnu qu’il existait une interaction bidirectionnelle étroite entre le microbiome intestinal et notre système immunitaire et ce dialogue croisé, en particulier pendant la petite enfance, a une grande influence sur la formation du système immunitaire intestinal de l’hôte et, finalement, sur l’équilibre tolérance / réponse immunitaire. .
Cette observation a conduit à réexaminer les causes possibles des épidémies de CID. Avec l'hypothèse que le microbiome intestinal joue un rôle déterminant dans la génération d'une tolérance (muqueuse) ou dans le développement d'infections inflammatoires, une autre hypothèse a été formulée. Il est de plus en plus évident que beaucoup de CID se caractérisent par un changement de composition du microbiome. Bien que des facteurs tels que la modalité d'accouchement, les régimes d'alimentation néonatale, l'utilisation d'antibiotiques, les infections puissent influer sur la composition du microbiote, l'alimentation est de loin la variable la plus importante affectant l'écosystème intestinal. Par conséquent, la reconfiguration du microbiote intestinal par le biais de manipulations alimentaires devient un domaine de recherche extrêmement actif pour la prévention ou le traitement d'une multitude de maladies infectieuses chroniques. La maladie cœliaque et les troubles du spectre autistique seront abordés comme exemples cliniques de ce nouveau paradigme.






VOIR PAGES 1 ET 2 :


http://journals.sagepub.com/doi/pdf/10.1177/2164956118773837





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pinterest.com/chantalautisme/
chantal 83
administrateur


Nombre de messages : 5376
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: LE PROJET GEMMA: microbiote, nutrition,environnement    Mer 10 Oct - 15:14

  PROJET GEMMA EN FRANCE :





 L’Unité Inserm 1239 (Directeur Youssef Anouar) a
obtenu un financement de l’UE sur l’appel d’offres
H2020-BHC-03-2018 «Exploring research outcomes and
application potential of the human microbiome for
personalized prediction, prevention and treatment of
disease».

Le projet scientifique « GEMMA » – Genome,
Environment, Microbiome & Metabolome in Autism qui
réunit 16 partenaires européens et coordonné par un
partenaire Italien de
l’Institut EBRIS bénéficiera
d’un financement
total de
14 225 758 euros pendant 5 ans,

dont 447 763 euros
pour l’Inserm.
L’objectif du projet qui débutera en
2019 est d’identifier des biomarqueurs précoces de
l’autisme. La contribution de l’Unité 1239 consistera à
étudier le rôle du microbiote intestinal chez les
enfants atteints d’autisme dans la modulation de

la signalisation par le neuropeptide ocytocine (responsable
scientifique du projet Pr Serguei Fetissov).



-----------------------------------------------------------------

projet GEMMA et l'INRA: ou le projet MicrobiAutisme, dédié au lien entre les dysfonctionnements du microbiote intestinal et les troubles du spectre de l’autisme


https://www.sciencesetavenir.fr/sante/l-autisme-est-il-aggrave-par-un-desequilibre-de-la-flore-intestinale_119174



http://jobs.inra.fr/A-la-une/Prix-et-distinctions/Joel-Dore-laureat-du-prix-Marcel-Dassault-2017












Dernière édition par chantal 83 le Jeu 11 Oct - 14:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pinterest.com/chantalautisme/
chantal 83
administrateur


Nombre de messages : 5376
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: LE PROJET GEMMA: microbiote, nutrition,environnement    Jeu 11 Oct - 14:24

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pinterest.com/chantalautisme/
chantal 83
administrateur


Nombre de messages : 5376
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: LE PROJET GEMMA: microbiote, nutrition,environnement    Jeu 11 Oct - 18:19

PROJET GEMMA EN HOLLANDE:

https://www.uu.nl/en/news/the-quest-for-the-diet-that-will-prevent-autism


traduction:


https://translate.google.fr/translate?sl=en&tl=fr&js=y&prev=_t&hl=fr&ie=UTF-8&u=https%3A%2F%2Fwww.uu.nl%2Fen%2Fnews%2Fthe-quest-for-the-diet-that-will-prevent-autism&edit-text=&act=url



La prévention de l'autisme par des ajustements alimentaires au sein du groupe à risque dès le plus jeune âge: cet objectif ultime est à l'origine d'un projet de recherche majeur auquel participe l'Université d'Utrecht. Après que la Commission européenne ait accordé une subvention de recherche de 14,2 millions d'euros, le projet a été lancé officiellement la semaine dernière.

Les troubles du spectre autistique (TSA) prévalent dans le monde entier chez 1 enfant sur 59, ce qui représente un fardeau énorme pour eux-mêmes, leur famille et le secteur des soins de santé. Une étude réalisée par la London School of Economics a montré que le coût social des TSA dépassait celui du cancer, des maladies cardiaques et des accidents vasculaires cérébraux. Jusqu'à présent, cependant, aucun traitement visant à prévenir ou à réduire les risques d'autisme n'a été trouvé.

Le nouveau projet de recherche GEMMA (Génome, Environnement, Microbiome et Métabolome de l'autisme) devrait changer cette situation.
Avant GEMMA, aucun projet de recherche n'avait jamais examiné l'ADN, l'ARN, les protéines et les bactéries en conjonction avec des données environnementales. Ce faisant, les chercheurs ont l’intention de procéder à une analyse approfondie de la manière dont les bactéries intestinales et le système immunitaire affectent le développement de l’autisme.

«Nous savons déjà que les bactéries intestinales peuvent contribuer à l'apparition de l'autisme», explique Aletta Kraneveld, professeure de pharmacologie translationnelle interdisciplinaire au département des sciences pharmaceutiques de l'Université d'Utrecht. Kraneveld est le coordinateur de la composante préclinique de cette étude. «Les enfants autistes souffrent souvent de troubles intestinaux tels que diarrhée, constipation et mal de ventre. Bien que nous ne sachions pas encore quel est le lien exact entre le trouble cérébral, l'autisme et la flore intestinale, nous sommes certains que nos bactéries intestinales et notre système immunitaire sont fortement impliqués. Nous allons maintenant étudier le fonctionnement détaillé de cette interaction. '

Le projet de recherche vise à appliquer ces connaissances à la personnalisation des plans de traitement et à la conception d’interventions diététiques afin de réduire les troubles intestinaux et, partant, de réduire le risque d’autisme. Une autre ambition du projet est d’améliorer le processus de diagnostic des TSA.


Au total, 600 enfants d'un groupe à risque pour l'autisme participeront à la recherche.

Préclinique

La responsabilité de la composante recherche préclinique incombe à Kraneveld. Elle collaborera avec l'institut INRA à Paris pour étudier le rôle des bactéries intestinales et du système immunitaire dans le développement du comportement autistique à travers l'étude de greffes de selles chez la souris. Les chercheurs utiliseront ce modèle pour examiner l'incidence de différents aliments sur les bactéries intestinales et le développement potentiel de l'autisme. À un stade ultérieur, l’équipe sera en mesure de traduire les résultats de ces expériences aux patients participant à une étude clinique.

GEMMA est un consortium de recherche composé de seize institutions publiques, privées et de patients en Europe et aux États-Unis. Cette recherche est menée dans le domaine de recherche One Health, qui fait partie du thème de recherche interdisciplinaire de l'université d'Utrecht intitulé Les sciences de la vie et le pôle de recherche Future Food du thème de recherche Pathways to Sustainability.



-----------------------------------------------------------------------------------------------


une conférence il y a quelques mois dans cette université concernant la nutrition et l'autisme:



https://www.uu.nl/en/events/phd-defence-omega-3-polyunsaturated-fatty-acids-in-autism-spectrum-disorders-of-mice-and-men


traduction:

https://translate.google.fr/translate?sl=en&tl=fr&js=y&prev=_t&hl=fr&ie=UTF-8&u=https%3A%2F%2Fwww.uu.nl%2Fen%2Fevents%2Fphd-defence-omega-3-polyunsaturated-fatty-acids-in-autism-spectrum-disorders-of-mice-and-men&edit-text=&act=url




-------------------------------------------------------------------------------------------------

intéressant sur l'autisme dans cette université:

https://www.uu.nl/en/search?keyword=AUTISM&search_scope=0&op=Search


et

https://www.uu.nl/en/events/phd-defence-autism-as-a-quantitative-phenomenon-beyond-single-genes-and-dichotomous-outcomes


traduction:

https://translate.google.fr/translate?sl=en&tl=fr&js=y&prev=_t&hl=fr&ie=UTF-8&u=https%3A%2F%2Fwww.uu.nl%2Fen%2Fevents%2Fphd-defence-autism-as-a-quantitative-phenomenon-beyond-single-genes-and-dichotomous-outcomes&edit-text=&act=url







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pinterest.com/chantalautisme/
chantal 83
administrateur


Nombre de messages : 5376
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: LE PROJET GEMMA: microbiote, nutrition,environnement    Jeu 11 Oct - 22:04

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pinterest.com/chantalautisme/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE PROJET GEMMA: microbiote, nutrition,environnement    

Revenir en haut Aller en bas
 
LE PROJET GEMMA: microbiote, nutrition,environnement
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Projet armoire elec entreprise
» Respect de l'environnement à l'école, besoin de vos lumières
» projet BTS 2012/2013
» projet de stage, alimentation des enfants en bas âge
» [Projet] Barrière electrique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: handicap : des infos !!!! :: Scientifique-
Sauter vers: