AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 TYPAGE HLA ET CERTAINES MALADIES

Aller en bas 
AuteurMessage
chantal 83



Nombre de messages : 5245
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: TYPAGE HLA ET CERTAINES MALADIES    Jeu 12 Juil - 18:56

http://translate.google.fr/translate?sl=en&tl=fr&js=y&prev=_t&rlhl=fr&ie=UTF-8&u=https%3A%2F%2Fghr.nlm.nih.gov%2Fgene%2FHLA-DQA1&edit-text=&act=u





https://www.ipsn.eu/a-quelles-maladies-resistez-vous-naturellement/





https://translate.google.fr/translate?sl=en&tl=fr&js=y&prev=_t&hl=fr&ie=UTF-8&u=https%3A%2F%2Fen.wikipedia.org%2Fwiki%2FHuman_leukocyte_antigen&edit-text=&act=url


oulala:

résistance au vaccin contre rougeole si on possède : HLA DQA1*05 : absence de réponse au vaccin contre la rougeole

HLA-DQA1*05:01 ET QUI PEUT AUSSI ETRE RELIE A LA MALADIE CELIAC


https://ghr.nlm.nih.gov/gene/HLA-DQA1#conditions


traduction:

Au moins deux combinaisons spécifiques de variants du gène HLA (haplotypes HLA) ont été trouvées pour augmenter le risque de développer la maladie coeliaque, un trouble dans lequel l'inflammation endommage le tractus intestinal et d'autres organes et tissus. Un de ces haplotypes, connu sous le nom de DQ2, est composé de la protéine produite par les variants du gène HLA-DQA1 connus sous le nom de HLA-DQA1 * 05: 01 ou HLA-DQA1 * 05: 05 lié à la protéine produite par les variants du gène HLA-DQB1 comme HLA-DQB1 * 02: 01 ou HLA-DQB1 * 02: 02. L'autre haplotype, connu sous le nom de DQ8, est composé de la protéine produite à partir des variants du gène HLA-DQA1 connus sous le nom HLA-DQA1 * 03: 01 ou HLA-DQA1 * 03: 02 lié à la protéine produite par la variante du gène HLA-DQB1 comme HLA-DQB1 * 03: 02.

Les haplotypes DQ2 et DQ8, qui peuvent se produire séparément ou ensemble, semblent augmenter le risque d'une réponse immunitaire inappropriée au gluten protéique, qui se trouve dans le blé, le seigle et l'orge.

Ce dysfonctionnement du système immunitaire entraîne des dommages aux organes et aux tissus du corps qui se produisent dans la maladie coeliaque.

Cependant, les haplotypes DQ2 et DQ8 sont également présents chez 30% de la population générale, et seulement 3% des individus porteurs de ces haplotypes développent une maladie cœliaque.












--------------------------------------------------------------------------------------------------------------

JE VIENS DE TROUVER QUE DANS LE SYSTEME HLA

HLA B*15:02

Hypersensibilité à la carbamazépine ou anti-épileptique TEGRETOL


ordi   JE CHERCHE LA-DESSUS.........

http://ltd.aruplab.com/Tests/Pub/2012049


EN FAIT CELA, apparemment , NE CONCERNE QUE LES PERSONNES AYANT UNE ASCENDANCE ASIATIQUE.....


http://n.neurology.org/content/early/2016/02/17/WNL.0000000000002500

https://translate.google.fr/translate?sl=en&tl=fr&js=y&prev=_t&hl=fr&ie=UTF-8&u=http%3A%2F%2Fn.neurology.org%2Fcontent%2Fearly%2F2016%2F02%2F17%2FWNL.0000000000002500&edit-text=&act=u


https://translate.google.fr/translate?sl=en&tl=fr&js=y&prev=_t&hl=fr&ie=UTF-8&u=https%3A%2F%2Fen.wikipedia.org%2Fwiki%2FHLA-B15&edit-text=&act=url


--------------------------------------------------------------------


https://translate.google.fr/translate?sl=en&tl=fr&js=y&prev=_t&hl=fr&ie=UTF-8&u=https%3A%2F%2Fen.wikipedia.org%2Fwiki%2FHuman_leukocyte_antigen%23In_autoimmunity&edit-text=&act=url


TRES INTERESSANT:

En autoimmunité

Les types HLA sont hérités, et certains d'entre eux sont liés à des troubles auto-immunes et d'autres maladies.

Les personnes atteintes de certains antigènes HLA sont plus susceptibles de développer certaines maladies auto-immunes telles que le diabète de type I , la spondylarthrite ankylosante , la maladie coeliaque , le lupus érythémateux disséminé, la myasthénie , la myosite à inclusions , le syndrome de Sjögren et la narcolepsie . [7]

Le typage HLA a conduit à une amélioration et une accélération dans le diagnostic de la maladie cœliaque et du diabète de type 1; cependant, pour que le typage DQ2 soit utile, il faut soit un typage B1 * à haute résolution (résolution * 02: 01 à partir de * 02: 02), soit un typage DQA1 *, soit un sérotypage DR. Le sérotypage actuel peut résoudre, en une étape, DQ8. Le typage HLA dans l'auto-immunité est de plus en plus utilisé comme outil de diagnostic.

Dans la maladie cœliaque , c'est le seul moyen efficace de distinguer les parents au premier degré qui sont à risque de ceux qui ne sont pas à risque, avant l'apparition de symptômes parfois irréversibles tels que les allergies et les maladies auto-immunes secondaires.













Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pinterest.com/chantalautisme/
chantal 83



Nombre de messages : 5245
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: TYPAGE HLA ET CERTAINES MALADIES    Dim 22 Juil - 15:01

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pinterest.com/chantalautisme/
chantal 83



Nombre de messages : 5245
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: TYPAGE HLA ET CERTAINES MALADIES    Dim 22 Juil - 15:34

TYPAGE HLA EXPLICATION:

2.1 Présentation du complexe majeur
d’histocompatibilité ou système HLA


Le complexe majeur d’histocompatibilité (CMH) chez le sujet humain ou Human
Leukocyte Antigen (HLA), est localisé sur le bras court du chromosome 6 (Figure Cool.
Il a été décrit pour la première fois en 1958 (Thorsby 2009). Le complexe HLA
constitue le plus important système de compatibilité tissulaire entre donneur et
receveur d’organes (Chatenoud and Bach 2012). Il comporte plus de 200 gènes, dont
plus de 40 qui codent pour des antigènes leucocytaires (Klein and Sato 2000, Chinen
and Buckley 2010). Ces antigènes ou molécules HLA sont des glycoprotéines de la
surface cellulaire et sont porteurs de l’identité biologique de l’individu (Chatenoud
and Bach 2012).

Ils sont indispensables pour la reconnaissance du « soi » et du
« non-soi » généralement représenté par un agent pathogène (Brown and Eklund
1994) et jouent ainsi un rôle déterminant dans l’initiation de la réponse immunitaire
adaptative.

Ces gènes et molécules interviennent dans la présentation d’antigènes, la
transplantation d'organes et conditionnent la susceptibilité ou la résistance à de
nombreuses maladies, notamment auto-immunes (Chatenoud and Bach 2012,
Djurisic and Hviid 2014).



vient de page 60:

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01591888/file/these_archivage_3150931o.pdf


page 61:

Le complexe HLA est constitué de trois principales régions dont les gènes codent
pour des protéines qui diffèrent par leur structure, leur régulation et leur fonction : la
région HLA I en position télomérique, la région HLA II centromérique et une région
centrale dite de classe III (Klein and Sato 2000, Chatenoud and Bach 2012) (Figure
Cool.

Les gènes et les molécules du système HLA, intervenant dans la régulation de la
réponse immunitaire, sont regroupés au sein des deux premiers groupes : les classes I
et II.
La région I contient des gènes classiques (ou HLA de classe Ia) HLA-A, HLA-B, HLAC
et des gènes non classiques (ou HLA de classe Ib) tels que HLA-G, HLA-E ou HLAF
(Chatenoud and Bach 2012, Gallegos, Michelin et al. 2016).


PAGE 62:


Les gènes HLA de classe I sont les plus polymorphes dans le génome humain, et sont
responsables de la capacité de ce système à se lier et à présenter une grande variété
de peptides antigéniques (Rene, Lozano et al. 2016).
Ces gènes de classe I sont
organisés en huit exons codants respectivement pour une séquence signal (exon 1),
trois domaines externes (exons 2, 3, 4), un domaine transmembranaire (exon 5), un
domaine cytoplasmique (exons 6 et 7) et une région 3’ non traduite (exon Cool. Les
exons sont séparés par 7 introns non codants (Le Bouteiller and Lenfant 1997). Les
antigènes HLA de classe I sont exprimés à l’état normal par toutes les cellules
nucléées de l’organisme (Chinen and Buckley 2010, Gallegos, Michelin et al. 2016) à
l’exception les cellules sexuelles mâles (spermatozoïdes), les cellules nerveuses et les
cellules fœtales (Brown and Eklund 1994, Le Bouteiller and Lenfant 1997). En dehors
des conditions physiologiques, cette expression peut être modifiée par divers
mécanismes (Rene, Lozano et al. 2016).


Les molécules de classe I appartiennent à la famille des immunoglobulines et sont
constituées d’une chaîne lourde α et d’une chaîne légère, β2-microglobuline (β2m).
La chaine α est constitué d'une région extracellulaire (avec 3 domaines α1, α2, α3),
une région transmembranaire et une région intra-cytoplasmique (Figure 9)
(Chatenoud and Bach 2012).

La région HLA II abrite trois principaux gènes HLA-DR,
HLA-DQ, HLA-DP ainsi que d’autres gènes (DO, DM) (Figure Cool. Les molécules de
classe II ont une distribution plus limitée que celles de la classe I. Elles sont
retrouvées au niveau de certains types cellulaires tels que les lymphocytes B, les
lymphocytes T activés, les macrophages et les cellules dendritiques (Brown and
Eklund 1994, Chinen and Buckley 2010). Les molécules de classe II sont constituées
de chaînes lourdes α et d’une chaîne légère β toutes deux liées à la membrane
cellulaire. Chacune des chaînes est organisée en 2 domaines extracellulaires (α1, α2
58
pourla chaîne α et β1, β2 pour la chaîne β), un domaine membranaire et un dernier
intra-cytoplasmique (Figure 9). Cette structure des molécules de classe II leur confère
une organisation similaire à celle de la classe HLA I (Chatenoud and Bach 2012).






pffff pourquoi l'icône modération sur une archive "open archives" décrivant des types HLA?

et dont j'ai donné la source:

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01591888/file/these_archivage_3150931o.pdf


scratch  scratch  scratch


Dernière édition par chantal 83 le Mar 11 Sep - 16:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pinterest.com/chantalautisme/
chantal 83



Nombre de messages : 5245
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: TYPAGE HLA ET CERTAINES MALADIES    Dim 22 Juil - 15:44

ETUDE RECENTE TRES INTERESSANTE:


Auto-immunité, auto-anticorps et troubles du spectre autistique.




https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/28340985?dopt=Abstract


TRADUCTION:


https://translate.google.fr/translate?sl=en&tl=fr&js=y&prev=_t&hl=fr&ie=UTF-8&u=https%3A%2F%2Fwww.ncbi.nlm.nih.gov%2Fpubmed%2F28340985%3Fdopt%3DAbstract&edit-text=&act=url


TEXTE INTEGRAL:


https://translate.google.fr/translate?sl=en&tl=fr&js=y&prev=_t&hl=fr&ie=UTF-8&u=https%3A%2F%2Fwww.ncbi.nlm.nih.gov%2Fpubmed%2F28340985%3Fdopt%3DAbstract&edit-text=&act=url




et une autre:

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27534269 Question franchement il faut lire le texte entier car très intéressant



traduction:


https://translate.google.fr/translate?sl=en&tl=fr&js=y&prev=_t&hl=fr&ie=UTF-8&u=https%3A%2F%2Fwww.ncbi.nlm.nih.gov%2Fpubmed%2F27534269&edit-text=&act=url







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pinterest.com/chantalautisme/
chantal 83



Nombre de messages : 5245
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: TYPAGE HLA ET CERTAINES MALADIES    Ven 24 Aoû - 18:12

système HLA et vaccination hépatite B en turquie:

https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S1684118213000194


traduction de l'introduction et du pourquoi de cette étude:

https://translate.google.fr/?hl=fr#en/fr/Between%205%25%20and%2010%25%20of%20the%20vaccinated%20population%20responds%20less%20well%20to%20standard%20vaccination%20schedules%20irrespective%20of%20hepatitis%20B%20virus%20(HBV)%20vaccination.%20This%20manuscript%20aims%20at%20describing%20possible%20correlation%20of%20different%20major%20histocompatibility%20complex%20(MHC)%20Class-I%20and%20MHC%20Class-II%20haplotype%20to%20anti-HBV%20humoral%20responsiveness%20following%20HBV%20vaccination.


Entre 5 et 10% de la population vaccinée réagit moins bien aux calendriers de vaccination standard, indépendamment de la vaccination contre le virus de l'hépatite B (VHB).

Ce manuscrit a pour but de décrire la corrélation possible de différents haplotypes de complexes d'histocompatibilité (CMH) de classe I et de classe MHC II avec une réponse humorale anti-VHB après la vaccination contre le VHB.


conclusion de l'étude:

Conclusion
This study suggested that certain HLA types are associated with nonresponsiveness to vaccination. The different HLA of ethnic groups should also be kept in mind when evaluating the response to hepatitis vaccination. The different HLA gene frequencies of ethnic groups should be examined in further large-scale population-based studies.


traduction:


Conclusion
Cette étude suggère que certains types de HLA sont associés à la non-réponse à la vaccination. Les différents HLA des groupes ethniques doivent également être pris en compte lors de l'évaluation de la réponse à la vaccination contre l'hépatite. Les différentes fréquences des gènes HLA des groupes ethniques devraient être examinées dans d'autres études à grande échelle basées sur la population.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pinterest.com/chantalautisme/
chantal 83



Nombre de messages : 5245
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: TYPAGE HLA ET CERTAINES MALADIES    Mar 11 Sep - 16:57

ON NE DIT PLUS SUSTEME HLA

MAIS:

Les protéines qui constituent le soi sont celles du complexe majeur d’histocompatibilité (CMH, anciennement appelées Human Leucocyt Antigen, HLA).

intéressant mais texte non daté....

http://www.cnrs.fr/cw/dossiers/doscel/decouv/xtxt/zvie/immuNiv2_1.htm





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pinterest.com/chantalautisme/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TYPAGE HLA ET CERTAINES MALADIES    

Revenir en haut Aller en bas
 
TYPAGE HLA ET CERTAINES MALADIES
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Causes mentales de certaines maladies
» Irisin: le rôle de cette hormone sur certaines maladies ...
» Implants cérébraux : un nouvel espoir dans le traitement de certaines maladies mentales
» Vérités sur les maladies émergentes : Et si c'était les métaux lourds ?
» Hormones féminines & maladies neurodégénératives

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: handicap : des infos !!!! :: Scientifique-
Sauter vers: