AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 convulsions fébriles,épilepsies et autisme

Aller en bas 
AuteurMessage
chantal 83



Nombre de messages : 5326
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: convulsions fébriles,épilepsies et autisme   Mar 19 Juin - 15:17

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/28754226/


traduction:


https://translate.google.fr/translate?sl=en&tl=fr&js=y&prev=_t&hl=fr&ie=UTF-8&u=https%3A%2F%2Fwww.ncbi.nlm.nih.gov%2Fpubmed%2F28754226%2F&edit-text=&act=url


ESSENCE:

early symptomatic syndromes eliciting neurodevelopmental clinical examinations (ESSENCE) including autism spectrum disorder






Abstrait
CONTEXTE:
Il existe une association récemment bien documentée entre l'épilepsie infantile et les syndromes précoces et symptomatiques déclenchant une évolution clinique (ESSENCE) incluant les troubles du spectre autistique, mais la relation entre les crises fébriles et ESSENCE est moins claire.

MÉTHODES
L'étude TwinSS de l'enfant et de l'adolescent en Suède (CATSS) est une étude de population en cours ciblant des jumeaux nés en Suède depuis le 1er juillet 1992. Les parents de 27 092 jumeaux ont été interviewés à l'aide d'une interview validée DSM-IV pour ESSENCE. le neuvième ou le douzième anniversaire des jumeaux. Les diagnostics de crises fébriles (n = 492) et d'épilepsie (n = 282) étaient basés sur les données du registre national des patients suédois

. La prévalence de ESSENCE chez les individus présentant des convulsions fébriles et l'épilepsie a été comparée à la prévalence dans la population de jumeaux sans convulsions. L'association entre les convulsions fébriles et ESSENCE a été considérée avant et après ajustement pour l'épilepsie. L'âge du diagnostic des crises fébriles et de l'épilepsie était considéré comme une corrélation possible entre ESSENCE dans les crises fébriles et l'épilepsie.

RÉSULTATS:
Le taux d'ESSENCE dans les crises fébriles et l'épilepsie était significativement plus élevé que dans la population totale sans convulsions (tous P <0,001). Après ajustement pour l'épilepsie, une association significative entre les crises fébriles et les troubles du spectre autistique, le trouble de la coordination du développement et la déficience intellectuelle est restée. L'âge d'apparition antérieur était associé à tous les ESSENCE, à l'exception du trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité dans l'épilepsie, mais pas avec ESSENCE dans les convulsions fébriles.

CONCLUSIONS:
Dans un échantillon représentatif de jumeaux à l'échelle nationale, il y avait un taux accru d'ESSENCE dans l'épilepsie infantile et dans les crises fébriles. Les crises fébriles seules pourraient se produire en tant que marqueur d'un phénotype ESSENCE plus large.






----------------------


pour les bébés nouveaux- nés avec une crise convulsive fébrile, il faut une infection et une forte augmentation de la température corporelle....

c'est ce qui s'est passé pour ma fille autiste et c'est pourquoi elle avait reçu du valium

et pour combattre l'infection: grosses doses d'antibiotiques....

et elle est née prématurée simple, pas les très très préma mais née en 1989............. depuis, la prise-en-charge de ces bébés a changée mondialement





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pinterest.com/chantalautisme/
 
convulsions fébriles,épilepsies et autisme
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» au coeur du cerveau de l'autisme TSR
» séminaire sur l'autisme et sa prise en charge
» convulsions
» DOCUMENTAIRE AUTISME
» Diagnostic de l'autisme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: handicap : des infos !!!! :: Scientifique-
Sauter vers: