AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 RV de L'AUTISME et notre GOUVERNEMENT on attend 2018

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
chantal 83
administrateur


Nombre de messages : 5381
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: RV de L'AUTISME et notre GOUVERNEMENT on attend 2018   Lun 19 Nov - 13:35

https://informations.handicap.fr/art-autisme-methode-justice-875-11300.php


Autisme : la justice dit oui à une méthode non reconnue


L'allocation d'aide à un enfant autiste doit en premier lieu tenir compte de ses besoins et difficultés spécifiques, et non seulement de critères techniques ou juridiques de prise en charge, a jugé la Cour de cassation. Des parents avaient formé un recours en se voyant refuser l'aide liée au handicap de leur enfant parce que la méthode d'éveil utilisée n'était pas officiellement reconnue.

Méthode non officiellement reconnue
Mais la loi, dans le code de l'action sociale des familles, prévoit une aide d'abord liée aux besoins, a rappelé la Cour de cassation (Cass. Civ 2, 8.11.2018, G 17-19.556), qui a appliqué ce principe avant les critères juridiques de prise en charge. La question se posait pour un enfant de 5 ans. Les parents se voyaient refuser les aides liées à la gravité du handicap, de 5e catégorie, c'est à dire d'un handicap qui oblige l'un des parents à ne pas travailler ou à recourir à plein temps à une tierce personne rémunérée. Le motif du refus formulé par les autorités départementales et par la Cour nationale de l'incapacité était que l'aide était apportée sous la forme d'une méthode d'éveil par le jeu intensif et interactif, méthode non officiellement reconnue par la Haute autorité de santé.

Les recommandations de la HAS
Or les organismes chargés de dispenser les aides doivent suivre les recommandations de cette Haute autorité, créée en 2004 pour recommander notamment les soins à apporter et les évaluer en vue de leur remboursement. La Cour de cassation a écarté ces arguments liés à la technique et aux principes juridiques des attributions d'aides. Il fallait d'abord tenir compte des besoins et difficultés spécifiques de l'enfant, a-t-elle tranché, et rechercher si cette méthode, bien que non recommandée, n'était pas la mieux adaptée aux besoins et difficultés spécifiques de cet enfant.
Rappelons qu'en juin 2018, un rapport parlementaire sur l'autisme proposait de diriger les financements publics vers les établissements et professionnels appliquant bien les recommandations de bonnes pratiques de la Haute autorité de santé (HAS), encore trop souvent ignorées (article en lien ci-dessous).




--------------------------


méthode des 3i, fondée sur le jeu et l’imitation. ?????






Dernière édition par chantal 83 le Lun 19 Nov - 14:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pinterest.com/chantalautisme/
chantal 83
administrateur


Nombre de messages : 5381
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: RV de L'AUTISME et notre GOUVERNEMENT on attend 2018   Lun 19 Nov - 13:52

Abstention sénateurs LREM : marche arrière pour les aidants



En Marche (LREM) est le seul parti à avoir rejeté la proposition de loi en faveur les aidants, pourtant votée à l'unanimité au Sénat, s'indigne le collectif Je t'aide dans une tribune rendue publique le 16 novembre 2018.

Le contexte…

Le jeudi 25 octobre 2018, le Sénat a adopté à l'unanimité la proposition de loi visant à favoriser la reconnaissance des proches aidants, présentée par Jocelyne Guidez, sénatrice de l'Essonne, « signe flagrant que la question des aidants rassemble au-delà des bords politiques », selon le collectif. Un vote jugé « pas anecdotique » et qui « ne devrait pas s'analyser sous l'angle politique », le vote de mesures en faveur des aidants étant d'abord une « question citoyenne, de solidarité, de fraternité ». Or ce vote unanime a été obtenu avec l'abstention du groupe LREM.

11 millions de Français

11 millions de proches attendent et appellent pourtant de leurs vœux une loi pour leur ouvrir un minimum de droits et de reconnaissance. « Comment, dans ce cas, expliquer cette réticence à légiférer », s'interroge le collectif, et que leur voix « reste lettre morte, alors que leur travail bénévole est la clé de voûte de la perte d'autonomie, alors que, sans eux, le système de santé ne tiendrait pas debout ? Comment justifier les rejets successifs par le gouvernement de ces propositions de loi qui visent à les soutenir enfin ? ».

Grande concertation en cours

Christelle Dubos, secrétaire d'État auprès de la ministre des solidarités et de la santé -qui elle-même exprimait son soutien aux propositions phares du texte de Mme Guidez-, justifie ce refus par le fait qu'une grande concertation nationale « Grand âge et autonomie » a été lancée le 1er octobre 2018.

Elle doit aboutir à un projet de loi fin 2019, qui apportera une « vision globale et des mesures pour les aidants en cohérence avec les mesures pour les aidés ». Ajoutant : « C'est pourquoi, malgré la qualité de votre travail, le gouvernement ne peut pas soutenir cette proposition de loi. » L'argument n'a pas suffi à calmer la colère du collectif au motif que, depuis 2010 au moins, les innombrables commissions, concertations et rapports parviennent tous aux mêmes conclusions, qui trouvaient une réponse dans cette proposition de loi.

Des droits légitimes


A savoir, en trois articles : une négociation de branche pour concilier les obligations personnelles et professionnelles des salariés proches aidants, l'indemnisation du congé de proche aidant et l'ouverture du dispositif de majoration de durée d'assurance aujourd'hui réservé aux aidants de personnes handicapées aux proches aidants. Si le gouvernement assure partager ces « préoccupations » sur le principe, il repousse néanmoins leur mise en œuvre. Or « l'agenda du gouvernement n'est pas celui des sénateurs », rappelle le collectif, qui questionne « Il faudrait attendre ? » alors que toutes les parties se disent en phase. Il conclut : « Légiférons maintenant, et complétons ensuite.


Il y a urgence pour les aidants. », et encourage les « députés de la LREM à faire appel à leur devoir civique autant qu'à leur cœur ».

Cette proposition doit passer en commission des affaires sociales de l'Assemblée le 28 novembre 2018, puis en séance publique le jeudi 6 décembre.

Les députés du groupe LREM ont à leur tour annoncé qu'ils ne soutiendraient pas ce texte.


----------------------------------------



et moi qui doit prendre ma retraite en 2019

FAUT SE BATTRE pour avoir la retraite des mères au foyer

on me doit encore 6 mois....ils font l'autruche entre la caf et la retraite..... alien alien






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pinterest.com/chantalautisme/
chantal 83
administrateur


Nombre de messages : 5381
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: RV de L'AUTISME et notre GOUVERNEMENT on attend 2018   Lun 19 Nov - 14:57




http://ancreai.org/


http://ancreai.org/Manifestations/journee-regionale-autisme-et-ecole-12-decembre-2018-bordeaux/


La loi du 11 février 2005 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées prévoit la scolarisation de tout enfant dans l’école la plus proche de son domicile. En 2018, où en est-on de la scolarisation des élèves avec autisme/TSA?

Aujourd’hui, le droit commun pose comme principe que la scolarité des élèves avec autisme/TSA se déroule dans l’établissement de référence de l’élève. Par exception, le PPS (projet personnalisé de scolarisation), co-élaboré par la MDPH et l’Education Nationale, peut prévoir des aménagements spécialisés si les besoins de l’élève ne peuvent être satisfaits dans son école de quartier. Un soutien éducatif précoce, adapté et bien structuré, améliore les acquisitions et l’autonomie de l’élève avec autisme/TSA (développement langagier et sociétal). S’il n’existe pas une seule méthode éducative qui vaudrait pour chaque élève avec autisme/TSA ou pour chaque communauté scolaire, des initiatives et des innovations sont aujourd’hui portées par les professionnels pour adapter les démarches pédagogiques, l’environnement scolaire, les stratégies pédagogiques, les programmes académiques…

Autant d’exemples à suivre ou qui peuvent inspirer d’autres adaptations rendant l’environnement scolaire plus inclusif.

En complément d’une présentation par les acteurs impliqués de l’actualité législative et réglementaire des politiques publiques déployées en Nouvelle-Aquitaine dans le champ de l’autisme et de l’inclusion scolaire, le CREAI présentera les dernières données disponibles sur la scolarisation des élèves avec autisme/TSA dans la région.

Cette 8ème journée régionale de l’autisme sera aussi, comme chaque année, une occasion de se nourrir et d’échanger sur ces « innovations pédagogiques » qui se diffusent dans tous les territoires de la Nouvelle Aquitaine en faveur d’une authentique « école inclusive».

En s’inspirant de Daniel Tammet « L’important n’est pas de vivre comme les autres mais parmi les autres »…dans l’école de mon quartier.





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pinterest.com/chantalautisme/
chantal 83
administrateur


Nombre de messages : 5381
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: RV de L'AUTISME et notre GOUVERNEMENT on attend 2018   Lun 19 Nov - 16:53

https://www.legifrance.gouv.fr/eli/decret/2017/2/1/MENH1635376D/jo


Décret n° 2017-120 du 1er février 2017 portant dispositions statutaires relatives aux psychologues de l'éducation nationale

Publics concernés : membres du corps des psychologues de l'éducation nationale.
Objet : création du corps des psychologues de l'éducation nationale.


http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=115971

Psychologues de l'éducation nationale
Référentiel de connaissances et de compétences



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pinterest.com/chantalautisme/
chantal 83
administrateur


Nombre de messages : 5381
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: RV de L'AUTISME et notre GOUVERNEMENT on attend 2018   Dim 9 Déc - 19:21


CIRCULAIRE N° SG/2018/256 du 22 novembre 2018 relative à la mise en place des plateformes d’orientation et de coordination dans le cadre du parcours de bilan et d’intervention précoce pour les enfants avec des troubles du neurodéveloppement


http://circulaires.legifrance.gouv.fr/index.php?action=afficherCirculaire&hit=1&retourAccueil=1&r=44137&fbclid=IwAR2947v8xFfYjFV3BM4tGoR3kJClVqc0vA_gaZkalqWiU9_KMA2nuz4Q_Lg





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pinterest.com/chantalautisme/
chantal 83
administrateur


Nombre de messages : 5381
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: RV de L'AUTISME et notre GOUVERNEMENT on attend 2018   Dim 9 Déc - 20:11

Espace participatif de la MCI "Infractions sexuelles commises sur des mineurs dans le cadre des institutions ou des structures qui les accueillent"





http://senat.limequery.org/985134?lang=fr&fbclid=IwAR2-1GEehkDk1kqKUdbJEfebkyxNbzhsQXh9urqPbK62iciAXUMpE5o2PNI




Le 17 octobre 2018, le Sénat a décidé de constituer une mission commune d’information afin de dresser un état des lieux des infractions sexuelles sur mineurs, commises par des adultes dans le cadre de leur métier ou de leurs fonctions, à l’exclusion donc des violences intrafamiliales, et de formuler des préconisations pour améliorer les politiques de lutte contre ce fléau.

Les sénatrices et sénateurs membres de la mission d’information, sous la conduite de leur présidente, Mme Catherine Deroche, et de leurs trois rapporteures, Mmes Marie Mercier, Michelle Meunier et Dominique Vérien, vont procéder à des auditions et vont se déplacer sur le terrain pour nourrir leurs réflexions.

Ils souhaitent également recueillir vos témoignages et vos propositions grâce à cet espace participatif.

Il y a 2 questions dans ce questionnaire.
Ce questionnaire est anonyme.
L’enregistrement de vos réponses à ce questionnaire ne contient aucune information permettant de vous identifier, à moins que l’une des questions ne vous le demande explicitement.

Si vous avez utilisé un code pour accéder à ce questionnaire, soyez assuré qu'aucune information concernant ce code ne peut être enregistrée avec vos réponses. Il est géré sur une base séparée où il sera uniquement indiqué que vous avez (ou non) finalisé ce questionnaire. Il n’existe pas de moyen pour faire correspondre votre code à vos réponses sur ce questionnaire.




------------------------------------------------------



il faudrait également la même chose concernant les adultes handicapés en institutions.......







Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pinterest.com/chantalautisme/
chantal 83
administrateur


Nombre de messages : 5381
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

MessageSujet: Re: RV de L'AUTISME et notre GOUVERNEMENT on attend 2018   Mar 11 Déc - 22:57

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.pinterest.com/chantalautisme/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RV de L'AUTISME et notre GOUVERNEMENT on attend 2018   

Revenir en haut Aller en bas
 
RV de L'AUTISME et notre GOUVERNEMENT on attend 2018
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Neuvaine 2018 à Notre Dame de Lourdes pour les malades (2 - 10 février)
» Le Saint Père est contre un Gouvernement Mondial tel que défini par les Mondialistes !
» Notre Père!!!
» Belle fête de Notre Dame du Rosaire !
» Raymond Panikkar, une christophanie pour notre temps

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: handicap : des infos !!!! :: Emissions tv-
Sauter vers: