AccueilPortailGalerieRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 maladie de crohn et dysbiose intestinale-----du nouveau

Aller en bas 
AuteurMessage
chantal 83
administrateur


Nombre de messages : 5739
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

maladie de crohn et dysbiose intestinale-----du nouveau Empty
MessageSujet: maladie de crohn et dysbiose intestinale-----du nouveau   maladie de crohn et dysbiose intestinale-----du nouveau Icon_minitimeMer 22 Nov - 13:03

Revenir en haut Aller en bas
http://www.pinterest.com/chantalautisme/
chantal 83
administrateur


Nombre de messages : 5739
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

maladie de crohn et dysbiose intestinale-----du nouveau Empty
MessageSujet: Re: maladie de crohn et dysbiose intestinale-----du nouveau   maladie de crohn et dysbiose intestinale-----du nouveau Icon_minitimeMer 22 Nov - 13:13

c'est quoi l'uréase ?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Helicobacter_pylori


EXTRAIT:

Grâce à sa forme hélicoïdale et à ses flagelles, la bactérie ( hélicobacter pylori) se glisse à travers le mucus et parfois les muqueuses de l'estomac en s'ancrant aux cellules épithéliales grâce à des adhésines (protéines fixatrices).

Elle sécrète alors une enzyme appelée « uréase » qui transforme l'urée en ammoniac et en dioxyde de carbone. Cet ammoniac va partiellement neutraliser l'acidité gastrique (qui sert à
prédigérer les aliments, tout en tuant la plupart des bactéries).

Malheureusement, l'ammoniac est toxique pour les cellules épithéliales, et va, de concert avec d'autres produits sécrétés par H. pylori (protéases, catalases, phospholipases, etc.) endommager la surface des cellules épithéliales, enclenchant de ce fait le processus de formation d'ulcères.

Des études récentes montrent que certaines souches de cette bactérie possèderaient un mécanisme particulier d'injection d'agents inflammatoires dans les cellules stomacales. Pour s'accrocher sur la paroi stomacale, elles perturbent aussi le cycle naturel du fer dans l'épithélium4

Revenir en haut Aller en bas
http://www.pinterest.com/chantalautisme/
 
maladie de crohn et dysbiose intestinale-----du nouveau
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Problème de sommeil
» slt petit nouveau de cette maladie
» la maladie génétique de ma fille !
» Maladie Méconnue : Déficit ALPHA1 ANTITRYPSINE
» Nouveau poisson marin : un sar ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: handicap : des infos !!!! :: Scientifique-
Sauter vers: