AccueilPortailGalerieRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
chantal 83
administrateur


Nombre de messages : 5734
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link   la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Icon_minitimeMer 7 Fév - 22:02

http://www.autisme.qc.ca/assets/files/07-boite-outils/Sant%C3%A9/PhyHandbook_Fr_2014.pdf



voir page 26  PROBLEMES GASTRO-INTESTINAUX

Dr Tim Buie, un gastroentérologue de l’Université de Harvard et de la Mass
General Hospital de Boston a performé des endoscopies sur plus de 1000
enfants atteints d’autisme. Sur les 400 premiers enfants, il a découvert que les
problèmes gastro-intestinaux sont beaucoup plus communs chez les enfants
atteints d’autisme que ceux ayant un développement normal.

• 20% Œsophagite • 12% Gastrite • 10% Duodénite
• 12% Colite • 55% Déficience en Lactase


Demandez l’aide d’un gastroentérologue si nécessaire.


https://autismcanada.org/resources/physician-handbook/?lang=fr


------------------------------------------------------------------------------------------------------



http://autisme-montreal.com/wp-content/uploads/2014/09/Elizabeth-Mumper.pdf


extrait   ------ bingo pour notre famille:


Dans les familles d’enfants autistes, on note une
incidence plus élevée de maladies autoimmunes que dans les familles d’enfants neurotypiques
(Comi, 1999).




Revenir en haut Aller en bas
http://www.pinterest.com/chantalautisme/
chantal 83
administrateur


Nombre de messages : 5734
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link   la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Icon_minitimeJeu 15 Fév - 23:12

https://www.inserm.fr/information-en-sante/dossiers-information/microbiote-intestinal-flore-intestinale



EXTRAIT:


Dans l'autisme, il a aussi été montré que des souris pouvaient développer un comportement d'anxiété et une automutilation si la composition de leur microbiote était significativement modifiée durant une période précise de leur croissance. Les chercheurs posent l'hypothèse qu'un phénomène similaire surviendrait chez les enfants et favoriserait le développement de l'autisme.


Revenir en haut Aller en bas
http://www.pinterest.com/chantalautisme/
chantal 83
administrateur


Nombre de messages : 5734
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link   la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Icon_minitimeVen 23 Fév - 10:56



NOUVELLES ETUDES TRES INTERESSANTES:

https://nutrition.pasteur-lille.fr/volontaires/


études intéressantes concernant la maladie coeliaque


ainsi que celle concernant le syndrome de l'intestin irritable à prédominance de constipation




intéressante vidéo sur l'alimentation symbiotique d'une microbiologiste:

https://www.youtube.com/watch?time_continue=2&v=o4VZT0zLNRg

VRAIMENT A ECOUTER......


et un site web à visiter:

https://www.biocodexmicrobiotainstitute.com/psychiatrie-et-systeme-nerveux/troubles-anxieux

https://www.biocodexmicrobiotainstitute.com/symbiotiques







Revenir en haut Aller en bas
http://www.pinterest.com/chantalautisme/
chantal 83
administrateur


Nombre de messages : 5734
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link   la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Icon_minitimeMar 27 Fév - 19:07

Revenir en haut Aller en bas
http://www.pinterest.com/chantalautisme/
chantal 83
administrateur


Nombre de messages : 5734
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link   la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Icon_minitimeJeu 8 Mar - 15:23

UNE BACTERIE PROBIOTIQUE PRODUIT UN PUISSANT ANTI-DOULEUR

ET UTILISE

POUR L'INTESTIN IRRITABLE:


https://presse.inserm.fr/une-bacterie-probiotique-produit-un-puissant-antidouleur/29912/



https://www.nature.com/articles/s41467-017-01403-9



Revenir en haut Aller en bas
http://www.pinterest.com/chantalautisme/
chantal 83
administrateur


Nombre de messages : 5734
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link   la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Icon_minitimeJeu 15 Mar - 16:47



DOCUMENT INRA 2017

https://inra-dam-front-resources-cdn.brainsonic.com/ressources/afile/383885-34a7b-resource-dossier-de-presse-microbiote-la-revolution-intestinale.pdf


PAGE 15

AUTISME ET MICROBIOTE:

MICROBIOTE ET AUTISME:

DES RELATIONS EN COURS
D’INVESTIGATION

La courbe d’incidence de l’autisme est en augmentation croissante! La fraction de la population touchée
par l’autisme augmente depuis les années 60 de façon incontrôlée. Selon les derniers chiffres, un bébé
sur 64 naissant aux États-Unis deviendra autiste! Une situation assez troublante et dramatique. Or, nous
savons aujourd’hui qu’à peu près 50% des autistes présentent des troubles gastro-intestinaux majeurs
qu’une modulation du microbiote semble pouvoir résoudre. Partant de ce constat, des chercheurs de l’Inra,
en collaboration avec l’hôpital Henri Mondor de Créteil et le Centre hospitalier universitaire de Nantes,
débutent des travaux sur le rôle des microbiotes des patients atteints d’autisme.
Le but plus global? Vérifier
si la distinction des patients via l’analyse du microbiote correspond bien au diagnostic posé en psychiatrie
pour des personnes autistes, schizophrènes, dépressives résistantes ou atteintes de troubles bipolaires.




Revenir en haut Aller en bas
http://www.pinterest.com/chantalautisme/
chantal 83
administrateur


Nombre de messages : 5734
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link   la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Icon_minitimeJeu 15 Mar - 17:56

Revenir en haut Aller en bas
http://www.pinterest.com/chantalautisme/
chantal 83
administrateur


Nombre de messages : 5734
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link   la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Icon_minitimeLun 26 Mar - 21:48

Revenir en haut Aller en bas
http://www.pinterest.com/chantalautisme/
chantal 83
administrateur


Nombre de messages : 5734
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link   la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Icon_minitimeLun 26 Mar - 21:48

Revenir en haut Aller en bas
http://www.pinterest.com/chantalautisme/
chantal 83
administrateur


Nombre de messages : 5734
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link   la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Icon_minitimeVen 30 Mar - 22:14

Revenir en haut Aller en bas
http://www.pinterest.com/chantalautisme/
chantal 83
administrateur


Nombre de messages : 5734
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link   la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Icon_minitimeVen 30 Mar - 22:25

ouverture d'une étude sur transplantation fécale pour adulte autiste:



on facebook in english, sorry folks...learn english!......

https://www.facebook.com/environmentalhealthsymposium/videos/825797750954587




https://www.youtube.com/watch?v=lEo-DSkzOkM


https://www.youtube.com/watch?v=Nee9TmmQp5g



http://web-extract.constantcontact.com/v1/social_annotation?permalink_uri=2GiRM3n&image_url=https%3A%2F%2Fmlsvc01-prod.s3.amazonaws.com%2Fca14d71a001%2Ff4b7a31a-58eb-4daa-840b-c13d4a51b37c.jpg%3Fver%3D1521950089000






traduction:
Question en français, c'est par ici.....


https://translate.google.fr/translate?sl=en&tl=fr&js=y&prev=_t&hl=fr&ie=UTF-8&u=http%3A%2F%2Fweb-extract.constantcontact.com%2Fv1%2Fsocial_annotation%3Fpermalink_uri%3D2GiRM3n%26image_url%3Dhttps%253A%252F%252Fmlsvc01-prod.s3.amazonaws.com%252Fca14d71a001%252Ff4b7a31a-58eb-4daa-840b-c13d4a51b37c.jpg%253Fver%253D1521950089000&edit-text=&act=url



https://translate.googleusercontent.com/translate_c?act=url&depth=1&hl=fr&ie=UTF8&prev=_t&rurl=translate.google.fr&sl=en&sp=nmt4&tl=fr&u=https://autism.asu.edu/&xid=17259,15700023,15700124,15700149,15700168,15700173,15700186,15700201&usg=ALkJrhiznKm7exZhpMFmr_XqY69CVgyAtQ


https://translate.googleusercontent.com/translate_c?act=url&depth=1&hl=fr&ie=UTF8&prev=_t&rurl=translate.google.fr&sl=en&sp=nmt4&tl=fr&u=https://fullcircle.asu.edu/research/autism-microbiome-research-engineering-biodesign/&xid=17259,15700023,15700124,15700149,15700168,15700173,15700186,15700201&usg=ALkJrhgMoVwJiPtPbeI0LAELoGUNASYJ9w


----------------------



https://asunow.asu.edu/20170123-discoveries-asu-gut-microbe-study-shows-promise-potential-treatment-autism?utm_campaign=SFMC_Now+1-23-17_ASU%20Now&utm_medium=email



traduction:



https://translate.google.fr/translate?sl=en&tl=fr&js=y&prev=_t&hl=fr&ie=UTF-8&u=https%3A%2F%2Fasunow.asu.edu%2F20170123-discoveries-asu-gut-microbe-study-shows-promise-potential-treatment-autism%3Futm_campaign%3DSFMC_Now%2B1-23-17_ASU%2520Now%26utm_medium%3Demail&edit-text=&act=url




Revenir en haut Aller en bas
http://www.pinterest.com/chantalautisme/
chantal 83
administrateur


Nombre de messages : 5734
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link   la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Icon_minitimeJeu 5 Avr - 21:47

Revenir en haut Aller en bas
http://www.pinterest.com/chantalautisme/
chantal 83
administrateur


Nombre de messages : 5734
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link   la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Icon_minitimeJeu 5 Avr - 22:44

Revenir en haut Aller en bas
http://www.pinterest.com/chantalautisme/
chantal 83
administrateur


Nombre de messages : 5734
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link   la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Icon_minitimeMer 25 Avr - 10:32



Dernière édition par chantal 83 le Mer 25 Avr - 11:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pinterest.com/chantalautisme/
chantal 83
administrateur


Nombre de messages : 5734
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link   la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Icon_minitimeMer 25 Avr - 11:02



AUTRE ETUDE INTERESSANTE ITALIENNE QUI MENTIONNE

ENTRE AUTRES

L'USAGE DES ANTIBIOTIQUES AVANT ET APRES LA NAISSANCE DU BEBE:


https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29563885


traduction:


https://translate.google.fr/translate?sl=en&tl=fr&js=y&prev=_t&hl=fr&ie=UTF-8&u=https%3A%2F%2Fwww.ncbi.nlm.nih.gov%2Fpubmed%2F29563885&edit-text=&act=url


Abstrait
Les facteurs pré et post-nataux peuvent affecter le développement et la fonction du cerveau, affectant les résultats de santé avec une pertinence particulière pour les maladies neurodéveloppementales, telles que les troubles du spectre autistique (TSA). L'obésité maternelle et ses complications associées ont été associées au risque accru de TSA chez la progéniture. En effet, les animaux exposés à l'obésité maternelle ou aux régimes riches en graisses sont sujets à des troubles de la communication sociale et à des comportements répétitifs, caractéristiques de l'autisme. Pendant le développement, les acides gras et les sucres, ainsi que les hormones de satiété, comme l'insuline et la leptine, et les facteurs inflammatoires liés à l'inflammation de bas grade induite par l'obésité pourraient jouer un rôle dans l'altération du système neuroendocrinien et des circuits neuronaux. D'un autre côté, les facteurs post-nataux, tels que le mode d'accouchement, le stress, l'alimentation ou le traitement antibiotique, sont associés à une modification de la composition du microbiote intestinal, perturbant l'axe microbiota-intestin-cerveau. En effet, l'interaction entre le tractus gastro-intestinal et le système nerveux central se produit non seulement par les voies neuronales, hormonales et immunitaires, mais aussi par les produits métaboliques dérivés des microbes. La modification de l'environnement périnatal et postnatal malsain, la manipulation du microbiote intestinal, les interventions nutritionnelles et diététiques pourraient représenter des stratégies possibles pour prévenir ou limiter les TSA, en ciblant le processus inflammatoire et le microbiote intestinal.








Revenir en haut Aller en bas
http://www.pinterest.com/chantalautisme/
chantal 83
administrateur


Nombre de messages : 5734
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link   la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Icon_minitimeSam 21 Juil - 13:25





ENCORE UNE ETUDE QUI MENTIONNE LE MICROBIOTE

et ici concernant l'autisme et la schizo:

http://autisme-info.blogspot.com/2018/07/lexposition-prenatale-des-agressions.html


extrait:

Les auteurs discuteront également du rôle émergent du microbiome intestinal en tant qu'interaction possible entre l'environnement, le système immunitaire et le développement du cerveau.









Revenir en haut Aller en bas
http://www.pinterest.com/chantalautisme/
chantal 83
administrateur


Nombre de messages : 5734
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link   la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Icon_minitimeLun 27 Aoû - 18:02

Dietary Considerations in Autism Spectrum Disorders: The Potential Role of Protein Digestion and Microbial Putrefaction in the Gut-Brain Axis.

ou

Considérations alimentaires dans les troubles du spectre autistique: le rôle potentiel de la digestion des protéines et de la putréfaction microbienne dans l'axe de l'intestin et du cerveau.


https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29868601


-----------------------------------------------------------------


Activité du microbiome oral chez les enfants présentant un trouble du spectre autistique.


https://www.eurekalert.org/pub_releases/2018-08/b-mai081518.php

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/30107083



https://neurosciencenews.com/asd-mouth-microbial-activity-9706/




traduction morceau par morceau    cat  cat  cat  Question  Question  Question  Question




De nouvelles recherches suggèrent que des changements dans les bactéries dans la bouche d'un enfant pourraient fournir des biomarqueurs objectifs pour identifier les troubles du spectre autistique. Les résultats de ces recherches, menées par des scientifiques du Penn State Medical Center, de la SUNY Upstate Medical University et de Quadrant Biosciences, Inc., catalysent le développement d'un nouveau panel basé sur la salive pour aider les cliniciens à diagnostiquer rapidement les troubles du spectre autistique. La nouvelle étude intitulée "Oral Microbe Activity in Autism" a été publiée en ligne par la revue Autism Research.

Des recherches antérieures ont suggéré que les bactéries vivant dans le tractus gastro-intestinal (GI) peuvent influencer le comportement autistique. De plus, les troubles du spectre autistique (TSA) sont associés à plusieurs anomalies liées à la bouche et à la gorge, notamment des aversions de goût et de texture, des difficultés d'élocution et des altérations du transcriptome salivaire.

"Il y a de plus en plus de preuves que le microbiome gastro-intestinal est perturbé chez les enfants atteints de TSA, et cette étude montre que cette perturbation peut s'étendre à la bouche et à la gorge. Il semble que l'activité d'expression génique au sein des communautés microbiennes orales soit altérée chez les enfants présentant un trouble du spectre de l'autisme », a déclaré Steven Hicks, MD, Ph.D., de Penn State Hershey, chercheur principal du projet. "Les modifications des populations microbiennes étaient associées à des comorbidités liées aux TSA, telles que des troubles gastro-intestinaux, ainsi que des comportements sociaux et répétitifs. Cette recherche suggère que la mesure de l'activité de ces populations microbiennes dans la salive peut fournir des biomarqueurs objectifs pour faciliter l'évaluation clinique des TSA. "

Dans cette étude, les chercheurs ont identifié des changements dans le microbiome salivaire de 346 enfants âgés de 2 à 6 ans selon trois profils de développement: TSA (n = 180), retard de développement non autistique (n = 60) et enfants en développement ( TD) (n = 106). La salive a été prélevée par prélèvement sur chaque joue. L'ARN provenant de la transcription active de microbes a été séquencé, quantifié et analysé à travers les trois groupes d'enfants. Les enfants atteints de TSA avec et sans troubles gastro-intestinaux ont également été comparés. Les chercheurs ont trouvé 12 groupes de microbes à modifier entre les groupes de statut de développement et ont identifié 28 groupes qui distinguaient les patients atteints de TSA avec et sans troubles gastro-intestinaux. Cinq rapports de microbes distinguaient les TSA des enfants TD (précision de 79,5%), trois des TSA distingués de DD (précision de 76,5%) et trois enfants atteints de TSA avec ou sans troubles gastro-intestinaux (précision de 85,7%). Fait intéressant, les profils d’expression des gènes microbiens associés à l’autisme étaient impliqués dans le traitement de l’énergie.

L'association sous-jacente de changements de populations microbiennes spécifiques avec statut de TSA nécessitera des études plus poussées, mais pourrait résulter d'altérations du métabolisme microbien ou de relations microbiennes-hôtes pathogènes », a déclaré Frank Middleton, co-chercheur de SUNY Upstate. Université de médecine. "Nous avons observé des différences significatives dans l'expression des gènes dans ces organismes, associées à la dégradation de la lysine, un élément important de la production de neurotransmetteurs."

Richard Uhlig, fondateur et chef de la direction de Quadrant Biosciences et l'un des co-auteurs de l'étude, a noté que Quadrant développe actuellement un panel de biomarqueurs à base de salive pour aider les cliniciens dans le diagnostic précoce des TSA. "Ces résultats de recherche ont été fondamentaux dans nos efforts continus pour développer un panel de biomarqueurs pouvant donner aux cliniciens et aux parents plus de confiance dans le diagnostic des TSA. L’examen de l’activité microbienne sera un élément crucial du panel ", at-il déclaré. "Notre objectif est d'offrir un diagnostic moléculaire capable de fournir un soutien objectif au diagnostic de TSA le plus tôt possible, lorsque le traitement est le plus efficace









----------------------



Réponses immunitaires différentielles et profils microbiologiques chez les enfants présentant des troubles du spectre autistique et des symptômes gastro-intestinaux concomitants.

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29571898






------------------------------------------------------------------


Review



Clostridium Bacteria and Autism Spectrum
Conditions: A Systematic Review and Hypothetical
Contribution of Environmental Glyphosate Levels



Isadora Argou-Cardozo 1,+ and Fares Zeidán-Chuliá 2,3,+,*
1 Specialization Course in Public Management and Regional Development, Faculty of Administration and
Tourism, Federal University of Pelotas (UFPel), 96010-610 Pelotas, RS, Brazil; argou2@gmail.com (I.A-C.)
2 Departamento de Ciencias Biomédicas Básicas, Facultad de Ciencias Biomédicas y de la Salud,
Universidad Europea de Madrid, 28670 Villaviciosa de Odón, Spain
3 Faculty of Medicine, University of Turku, FI-20520 Turku, Finland
+ These authors equally contributed to this systematic review
* Author to whom correspondence should be addressed: fzchulia.biomed@gmail.com or
fares.zeidan@universidadeuropea.es or fares.zeidanchulia@utu.fi; Tel: + 358 2 3338335.


Received: 17 March 2018; Accepted: 27 March 2018; Published: 4 April 2018



http://www.mdpi.com/2076-3271/6/2/29/pdf-vor


Résumé:

De nos jours, il semble y avoir un consensus sur la nature multifactorielle de l'autisme
troubles du spectre (TSA). La littérature fournit des hypothèses traitant de nombreuses
facteurs environnementaux et gènes expliquant la prévalence apparemment plus élevée de cette maladie.
Les chercheurs ont montré des preuves concernant l'impact des bactéries intestinales sur les résultats neurologiques,
modifier le comportement et affecter potentiellement l'apparition et / ou la gravité des troubles psychiatriques.
Les pesticides et les produits agrotoxiques font également partie de cette longue liste de substances environnementales liées aux TSA.
facteurs de stress. À noter que l'ingestion de glyphosate (GLY), un herbicide systémique à large spectre, peut réduire
bactéries bénéfiques dans le microbiote du tractus gastro-intestinal sans exercer aucun effet sur
Population de Clostridium, qui est très résistante à cet herbicide.

Dans la présente étude, (i) nous avons
effectué une revue systématique pour évaluer la relation entre les bactéries Clostridium et le
probabilité de développer et / ou d'aggraver l'autisme chez les enfants.



Pour cela, électronique
des recherches ont été effectuées sur les bases de données Medline / PubMed et Scielo pour identifier les
études publiées en anglais jusqu'en décembre 2017. Deux études indépendantes ont sélectionné les études
et analysé les données. Les résultats de la présente revue systématique démontrent une interrelation
entre la colonisation par Clostridium des bactéries du tractus intestinal et l'autisme. Enfin, (ii) nous avons aussi
émettre des hypothèses sur la façon dont les niveaux GLY environnementaux peuvent influencer de manière délétère l'axe axe-cerveau
en stimulant la croissance des bactéries Clostridium chez les tout-petits autistes.






--------------------------







GOOGLE TRANSLATE EST EN GREVE AUJOURD'HUI   ......    flower  flower




Revenir en haut Aller en bas
http://www.pinterest.com/chantalautisme/
chantal 83
administrateur


Nombre de messages : 5734
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link   la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Icon_minitimeMer 24 Oct - 23:51



Dernière édition par chantal 83 le Mer 24 Oct - 23:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.pinterest.com/chantalautisme/
chantal 83
administrateur


Nombre de messages : 5734
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link   la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Icon_minitimeMer 24 Oct - 23:55


P0STE LE 24 OCTOBRE 2018



otites moyennes, traitement par antibiotiques et diag d'autisme après:

attention, il faudra plus d'études sur ce sujet:


https://translate.google.fr/translate?sl=en&tl=fr&js=y&prev=_t&hl=fr&ie=UTF-8&u=https%3A%2F%2Fwww.ncbi.nlm.nih.gov%2Fpubmed%2F30284386&edit-text=&act=url



Autism Res. 3 octobre 2018: 10.1002 / aur.2015. [Epub ahead of print]

Otite moyenne, antibiotiques et risque de trouble du spectre autistique.


Wimberley T 1, 2, 3 , Agerbo E 1, 2, 3 , Pedersen CB 1, 2, 3 , Dalsgaard S 1, 2, 4 , Horsdal HT 1, 2, 3 , Mortensen PB 1, 2, 3 , Thompson WK 1, 5, 6 , Köhler-Forsberg O 7, 8 , Yolken RH 9 .
Informations sur l'auteur
1
iPSYCH - Initiative de la Fondation Lundbeck pour la recherche en psychiatrie intégrative, Aarhus et Copenhague, Université Aarhus, Danemark.
2
NCRR - Centre national de recherche sur les registres, Département des sciences économiques et de l'économie des entreprises, Aarhus BSS, Université d'Aarhus, Aarhus, Danemark.
3
CIRRAU-Centre pour la recherche intégrée basée sur des registres, Université d’Aarhus, Aarhus, Danemark.
4
Département de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent, hôpital de Telemark, Kragerø, Norvège.
5
Centre de santé mentale Sct. Hans, Institut de psychiatrie biologique, Danemark.
6
Université de Californie, San Diego, La Jolla, Californie.
7
Unité de recherche sur la psychose, Hôpital universitaire d'Aarhus, Risskov, Danemark.
8
Centre de santé mentale de Copenhague, Faculté des sciences de la santé, Université de Copenhague, Copenhague, Danemark.
9
Division Stanley de neurovirologie, département de pédiatrie, faculté de médecine de l'Université Johns Hopkins, Baltimore, Maryland.


Abstrait ou extrait:


Les infections à l'otite moyenne et le traitement antibiotique ont été associés au risque de développer un trouble du spectre autistique. Les antibiotiques à large spectre peuvent modifier la composition du microbiote de la flore intestinale, ce qui est supposé être impliqué dans la régulation du système immunitaire. Cette étude examine l'interaction entre l'otite moyenne, les antibiotiques et le risque de développer l'autisme. Sur l'ensemble de la population danoise, 780 547 enfants ont été suivis de la naissance (du 1er janvier 1997 au 31 décembre 2008) jusqu'au 31 décembre 2012. Nous avons calculé les ratios de risque ajustés et les risques absolus d'autisme avec des intervalles de confiance à 95% liés à: antécédents d'otite moyenne et d'antibiotiques prescrits dans les pharmacies danoises. Le risque absolu d’autisme avant l’âge de 10 ans était accru chez les enfants atteints d’otite moyenne (1,2% chez les femmes et 3,3% chez les hommes) et chez les enfants ayant fait racheter une prescription d’antibiotiques (0,6% et 2,7% chez les femmes et les hommes) par rapport aux enfants sans antécédents d'utilisation d'otites moyennes et d'antibiotiques (0,4% chez les femmes et 1,9% chez les hommes). De même, nous avons constaté une augmentation du rapport de risque de l'autisme associé à une otite moyenne (1,83 à 95% de l'IC 1,71-1,95) et à l'utilisation d'antibiotiques (1,29 à 95% de l'IC 1,17-1,43). Les antécédents d’otite moyenne et d’antibiothérapie n’ont pas augmenté le risque d’autisme. Bien que le risque d'autisme soit associé à une otite moyenne et à un traitement antibiotique, nous avons trouvé peu de preuves d'un effet synergique entre les infections par une otite moyenne et un traitement antibiotique.

SOMMAIRE DE LAY:

Nous avons examiné si les otites moyennes et le traitement antibiotique étaient associés aux troubles du spectre autistique. L'autisme était plus fréquent chez les enfants qui avaient eu une otite moyenne ou qui avaient été traités avec des antibiotiques. Étant donné la nature observationnelle de nos données, notre étude ne peut pas être utilisée pour conclure que l’otite moyenne ou l’utilisation d’antibiotiques est à l’origine de l’autisme, nos résultats pouvant être sujets à confusion.

© 2018 Société internationale de recherche sur l'autisme, Wiley Periodicals, Inc.

MOTS CLÉS:
des antibiotiques; troubles du spectre autistique; épidémiologie; otite moyenne



texte original:

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/30284386






Revenir en haut Aller en bas
http://www.pinterest.com/chantalautisme/
chantal 83
administrateur


Nombre de messages : 5734
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link   la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Icon_minitimeJeu 25 Oct - 0:00

Revenir en haut Aller en bas
http://www.pinterest.com/chantalautisme/
chantal 83
administrateur


Nombre de messages : 5734
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link   la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Icon_minitimeMar 27 Nov - 23:55

A CAUSE D'UN TROUBLE METABOLIQUE?:

https://blogs.mediapart.fr/jean-vincot/blog/271118/suivant-une-etude-le-risque-dobesite-est-en-rapport-avec-la-severite-de-lautisme?fbclid=IwAR3BG1z2hxEopAVis0RSVpEsPoKleIyhWE22ZyRiEI5t-s82womuzQzeRqM




à cet âge là , on ne peut pas dire vraiment que ce sont les neuroleptiques qui en sont la cause mais il faut faire des recherches

dont la piste du microbiote....

et leur faire faire du sport.......avec ma fille autiste jeune, c'était marche rapide et trottinette...



Revenir en haut Aller en bas
http://www.pinterest.com/chantalautisme/
chantal 83
administrateur


Nombre de messages : 5734
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link   la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Icon_minitimeJeu 6 Déc - 11:31


L’édition 2018 de l’Académie des probiotiques a été l’occasion de découvrir de nouveaux paradigmes. S’émancipant du seul domaine de la prévention, les probiotiques s’adressent désormais à la prise en charge de certaines pathologies comme le syndrome de l’intestin irritable et bien d’autres (1). « Une révolution qu’il ne faut pas manquer et à laquelle il faut se préparer », a expliqué le Pr Philippe Marteau.




https://academiedesprobiotiques.lequotidiendumedecin.fr/au-coeur-dune-evolution-des-pratiques/





Revenir en haut Aller en bas
http://www.pinterest.com/chantalautisme/
chantal 83
administrateur


Nombre de messages : 5734
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link   la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Icon_minitimeSam 11 Mai - 12:50

Revenir en haut Aller en bas
http://www.pinterest.com/chantalautisme/
chantal 83
administrateur


Nombre de messages : 5734
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link   la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Icon_minitimeSam 11 Mai - 18:30

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/30823414

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6471505/

traduction:


https://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&tl=fr&u=https%3A%2F%2Fwww.ncbi.nlm.nih.gov%2Fpubmed%2F30823414


Les troubles du spectre autistique et le microbiote intestinal.
Fattorusso A1 , Di Genova L 2 , Dell'Isola GB 3 , Mencaroni E 4 , Esposito S 5 .
Informations sur l'auteur
1
Clinique pédiatrique, Département des sciences chirurgicales et biomédicales, Université des universités de Pérouse, 06132 Pérouse, Italie. antonella.fattorusso@libero.it.
2
Clinique pédiatrique, Département des sciences chirurgicales et biomédicales, Université des universités de Pérouse, 06132 Pérouse, Italie. lory.digenova@gmail.com.
3
Clinique pédiatrique, Département des sciences chirurgicales et biomédicales, Université des universités de Pérouse, 06132 Pérouse, Italie. Giovanni.dellisola@gmail.com.
4
Clinique pédiatrique, Département des sciences chirurgicales et biomédicales, Université des universités de Pérouse, 06132 Pérouse, Italie. elisabetta.mencaroni@ospedale.perugia.it.
5
Clinique pédiatrique, Département des sciences chirurgicales et biomédicales, Université des universités de Pérouse, 06132 Pérouse, Italie. susanna.esposito@unimi.it.
Abstrait
Au cours des dernières années, le rôle éventuel du microbiote intestinal en tant que cofacteur dans le développement des troubles du spectre autistique (TSA) a suscité un intérêt croissant. De nombreuses études ont mis en évidence la communication bidirectionnelle entre l'intestin et le cerveau (le appelé "axe intestin-cerveau"). Les preuves accumulées ont montré un lien entre des altérations de la composition du microbiote intestinal et des symptômes gastro-intestinaux et neuro-comportementaux chez les enfants atteints de TSA. Le but de cette revue narrative était d'analyser les connaissances actuelles sur la dysbiose et les troubles gastro-intestinaux chez les TSA et d'évaluer les preuves actuelles du rôle des probiotiques et d'autres approches non pharmacologiques dans le traitement des enfants atteints de TSA. L'analyse de la littérature a montré que la dysbiose intestinale chez les TSA a été largement démontrée; Cependant, il n'y a pas de profil distinctif unique de la composition du microbiote chez les personnes atteintes de TSA. La dysbiose intestinale pourrait contribuer à l'état inflammatoire systémique de bas grade signalé chez les patients présentant des comorbidités gastro-intestinales. L'administration de probiotiques (principalement un mélange de bifidobactéries , de streptocoques et de lactobacilles ) est le traitement le plus prometteur pour les symptômes neurocomportementaux et le dysfonctionnement intestinal, mais les essais cliniques sont encore limités et hétérogènes. Des essais cliniques bien conçus, randomisés et contrôlés par placebo sont nécessaires pour valider l'efficacité des probiotiques dans le traitement des TSA et pour identifier les souches, la dose et le moment du traitement appropriés.

MOTS CLÉS:
Troubles du spectre autistique; cerveau; microbiote intestinal; thérapie de transfert de microbiote; probiotique

PMID: 30823414 PMCID: PMC6471505 EST CE QUE JE: 10.3390 / nu11030521



traduction de l'article complet:


https://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&tl=fr&u=https%3A%2F%2Fwww.ncbi.nlm.nih.gov%2Fpmc%2Farticles%2FPMC6471505%2F



Premièrement, le microbiote intestinal constitue une barrière contre la prolifération d’organismes pathogènes et agit en synergie pour métaboliser les toxines, les médicaments et les composés diététiques et pour fournir des nutriments essentiels [ 36 ].

Les fonctions du microbiome intestinal incluent la production de métabolites tels que le butyrate ou l'acide lactique, qui peuvent avoir des effets bénéfiques sur l'hôte en raison de leurs propriétés anti-inflammatoires, anti-tumorigènes et antimicrobiennes [ 37 ]. En outre, des preuves récentes ont montré que le microbiome est impliqué dans la maturation et la fonctionnalité du système immunitaire adaptatif de l'hôte [ 38 ]. Le développement et la fonction du système nerveux central sont également influencés par la production de métabolites microbiens [ 35 ].

Une étude expérimentale chez l'animal a montré que l'absence de microbiote au début de la vie augmente les voies de transcription dans l'amygdale, une région du cerveau impliquée dans les émotions, l'anxiété et les comportements sociaux [ 39 ].



La composition du microbiote intestinal varie considérablement de la naissance à l'âge adulte. Des données récentes suggèrent que la colonisation initiale de l'intestin du foetus pourrait avoir lieu avant la naissance pendant la vie intra-utérine via la colonisation placentaire [ 40 ]; ensuite, une colonisation supplémentaire survient pendant l'accouchement après le passage dans le vagin [ 41 ] ou, dans le cas d'une césarienne, après le contact avec des microbes environnementaux [ 35 ]. D'autres facteurs postnataux, tels que l'antibiothérapie, les infections, l'allaitement maternel par rapport au lait maternisé, le stress, le régime alimentaire et la génétique de l'hôte, déterminent la composition du microbiome [ 42 , 43 , 44 ]







Revenir en haut Aller en bas
http://www.pinterest.com/chantalautisme/
chantal 83
administrateur


Nombre de messages : 5734
je suis touché par le handicap : : fille autiste adulte diag.CRA PACA
gravement atteinte neurologiquement dès naissance

je suis membre d\'associations : membre plusieurs associations

Date d'inscription : 04/06/2007

la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link   la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Icon_minitimeSam 11 Mai - 19:23




https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/30747427


traduction:

https://translate.google.com/translate?sl=en&tl=fr&u=https%3A%2F%2Fwww.ncbi.nlm.nih.gov%2Fpubmed%2F30747427


Abstrait

Le trouble du spectre de l'autisme (TSA) est un trouble neurodéveloppemental ou neuropsychiatrique grave avec une étiologie difficile à atteindre et une physiopathologie obscure. Les incapacités cognitives, les troubles de la communication, les comportements répétitifs et les interactions et communications sociales restreintes entraînent une situation débilitante dans l'autisme.

La tendance à la cooccurrence de comorbidités médicales est plus intrigante dans l’autisme que dans tout autre trouble neurodéveloppemental.

Ils présentent un fardeau de comorbidité élevé, parmi lesquels les plus fréquents sont les convulsions, les maladies psychiatriques et les troubles gastro-intestinaux. On pense que le microbiote intestinal joue un rôle essentiel dans la santé humaine et les maladies en impliquant l'homéostasie physiologique, le développement immunologique, le métabolisme du glutathion, le métabolisme des acides aminés, etc., ce qui explique raisonnablement le rôle de l'axe intestin-cerveau dans l'autisme.

Considéré comme un trouble neurodéveloppemental avec une déficience mentale et souvent classé à tort dans la catégorie trouble mental, de nombreux experts estiment qu'il est peu probable qu'une solution thérapeutique à l'autisme se présente.

La physiopathologie étant encore difficile à atteindre, il est important de prendre en compte les divers symptômes qui se manifestent simultanément chez l’autisme.

Les problèmes gastro-intestinaux associés à la plupart des cas d'autisme suggèrent qu'il ne s'agit pas simplement d'un trouble psychiatrique comme le prétendent beaucoup de personnes, mais qu'elles ont une base physiologique, et l'atténuation des problèmes gastro-intestinaux pourrait aider à soulager les symptômes en faisant ressortir l'amélioration globale victimes touchées.


Une affection intestinale semblable à la maladie de Crohn est parfois rapportée chez des enfants autistes, une maladie gastro-intestinale extrêmement douloureuse appelée entérocolite autistique.





Cette situation perturbée supposée être initiée par une dysbiose ou un déséquilibre microbien pourrait à son tour perturber la coordination de l'axe microbiote-intestin-cerveau qui est important pour la santé mentale humaine, comme le dit le dicton populaire: "réparez votre intestin, réparez votre cerveau".


Revenir en haut Aller en bas
http://www.pinterest.com/chantalautisme/
Contenu sponsorisé




la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Empty
MessageSujet: Re: la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link   la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link - Page 6 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
la flore intestinale et autisme ou le gut-brain link
Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Bactéries et SEP...
» Prise d'antibiotique : peur de vomir
» ultra levure?
» Les ressources alimentaires, impact sur la faune et la flore
» Galanthus nivalis "flore pleno"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: handicap : des infos !!!! :: Scientifique-
Sauter vers: